Nos pères, ces héros

J'évoque volontiers mon père; il m'inspire toujours mille petits riens à raconter, en général des anecdotes rigolotes (quand j'avais une dizaine d'années, j'ai parié avec lui qu'il n'oserait pas se teindre les cheveux. Une semaine après il avait les cheveux rouges - il s'était servi des bombes de peinture qu'il utilisait pour marquer les arbres … Lire la suite Nos pères, ces héros

Mes favoris de septembre

Il y aurait quand même un gros coup de gueule à passer: septembre, mon deuxième mois préféré de l'année, celui du changement de rythme, de la douceur du temps et des idées volages, meurt aujourd'hui. Pourquoi ne comporte-t-il pas soixante jours au lieu de trente?... Parce que sinon, il n'y aurait pas d'octobre peut-être. Octobre, … Lire la suite Mes favoris de septembre